Art

Ce qui nous semble vraiment fructueux c’est de faire sortir l’art des temples sacrés de l’exposition tels que les galeries d’art ou les musées et de créer les conditions pour mettre l’objet artistique en contact direct avec les gens qui veulent et qui ont la sensibilité de le faire. Le jardin et les espaces du Cernia Hôtel deviennent ainsi le lieu de cette rencontre.

 

De 2005 à 2012, grâce à la collaboration entre l’hôtel Cernia et la Galerie d’Art Gulliver de Marciana Marina, des maîtres de l’art céramique ont exposé chez nous pour l’ « Art dans le Jardin », notamment:

  • Ingrid Mair Zischg
  • Sante Segato
  • Claudio Carrieri
  • Mariano Fuga
  • Riccardo Biavati
  • Tonino Negri
  • Veronika Thurin
  • Enrico Stropparo

 

Sur demande, vous pourrez également trouver dans l’hôtel des brochures des éditions précédentes de l’ « Art dans le Jardin ».

 

Une fois le parcours enrichissant entrepris avec la Galerie d’Art Gulliver terminé, l’hotel Cernia a poursuivi son exploration dans le domaine de l’expression artistique.

  • En 2013 a été le tour de Luca Polesi, artiste « visionnaire » de Île d’Elbe, capable de faire revivre des déchets apparemment inertes, d’exposer dans notre jardin.
  • En 2014 nous accueillerons la sensibilité et la maîtrise de Alfredo Gioventù, artiste ligure qui fait de l’art céramique l’outil expressif d’un langage fondé sur le rapport entre Homme et Nature ainsi que sur la signification, également dans son coté symbolique, de la transformation.
  • En 2015 Giovanni Maffucci a réalisé dans les salles internes de l’hôtel Cernia ainsi que dans le « Jardin des Osmondes » un intéressant parcours d’art céramique centré sur le rapport entre la Nature et l’Homme et sur la perception de ces changements lorsque l’on tente de changer de perspective.
  • En 2016 l’Hôtel Cernia Ile Botanique s’est laissé impressionné par le photographe elbain Alessandro Beneforti qui, dans un travail inspiré des Villes Invisibles d’Italo Calvino, nous a raconté avec son regard curieux et la sensibilité de son objectif les mille facettes du territoire de l’île.